Groupe de travail national « Référentiels BDLISA et Masses d’eau souterraine »

Depuis 2002, le projet BDLISA est porté par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES) et son élaboration est confiée au BRGM. Le soutien financier et scientifique provient du MTES, de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB), des agences de l’eau et du BRGM.

La Direction de l’Eau et de la Biodiversité (DEB) du MTES assure le secrétariat du groupe de travail national, en collaboration avec les autres partenaires. Ce groupe se réunit 1 à 2 fois par an pour discuter des développements en cours sur la BDLISA mais également prioriser les actions futures.

La spécification et la construction de la BDLISA ont été assurées par le centre scientifique et technique du BRGM, appuyé par ses services géologiques régionaux mais en étroite collaboration avec les divers acteurs institutionnels membres de ce groupe de travail national. Ces mêmes acteurs sont désormais tous intégrés dans le processus de consolidation de la BDLISA car ils peuvent participer à l’analyse, la validation et le traitement des demandes de correction via la Forge BDLISA.

 


Journées techniques spécifiques

Le retour d'expérience des utilisateurs amène parfois des réflexions pour un changement structurel profond de la BDLISA. Dans ces conditions, un groupe de travail composé de différents spécialistes est mis en place pour apporter une base de travail documentaire et technique à l'amélioration de la BDLISA. Ce travail est ensuite soumis à l'ensemble des acteurs régionaux de la BDLISA lors de journées techniques où la méthodologie proposée est débattue.

La version 1 avait intégré les réflexions menées par des groupes de travail nationaux sur les alluvions productives et les entités karstiques.

La version 2 de la BDLISA inclue les résultats de réflexions menées sur les altérites en domaine de socle à l'issue d'un atelier technique sur les entités hydrogéologiques de la BDLISA en contexte de socle, organisée en avril 2016.