Le processus menant à la diffusion de BDLISA

La BDLISA est un référentiel du Système d'information sur l'Eau (SIE). Sa production et sa diffusion doivent respecter un ensemble d’indication techniques (spécifications) pour maintenir la cohérence d’ensemble des données diffusées et assurer leur interopérabilité avec les systèmes d’information environnementaux. C’est à ce titre qu’un scénario d’échange construit par le SANDRE décrit la structuration et les modalités d’échange des données de la BDLISA, document s’appuyant par ailleurs sur le dictionnaire de données qui a été mis à jour pour les besoins de la version 2.

Après les étapes de corrections et d’évolutions induites par 1) les demandes émises sur la Forge entre 2 versions de BDLISA et 2) les réflexions méthodologiques dans les groupes nationaux, une première version du jeu de données du référentiel BDLISA est produite par le BRGM.

Avant de la soumettre au SANDRE pour que celui-ci réalise son analyse de cohérence, une première série de tests est déjà réalisé par le BRGM pour contrôler la bonne conformité des contenus attributaires et des géométries des entités et ainsi anticiper les éventuels remontées du SANDRE.

Au moins un aller-retour est nécessaire entre le BRGM et le SANDRE pour aboutir à un jeu de données validé et diffusable officiellement comme le jeu de données du Référentiel BDLISA.

Logigramme présentant les étapes de production, validation et diffusion de la BDLISA
Diagramme détaillant les phases de validation et de diffusion du référentiel BDLISA et de sa version opérationnelle

 

Lorsque la version est validée, le BRGM travaille alors sur la production des produits dérivés intégrés dans la BDLISA dite « opérationnelle », mais également sur la mise en place de la base de diffusion et sur la création des services-web associés (Informations complémentaires - attention : public expert).

Le SANDRE, quant à lui, met à disposition le Référentiel BDLISA sur son Atlas catalogue, avec les métadonnées associées.